Rechercher
  • IADES

#Éducation

"L’arme la plus puissante que l'on puisse utiliser pour changer le monde est la connaissance"

-----

Au Togo, certes, l'école publique est gratuite jusqu'au collège. Mais cela ne signifie pas qu'elle soit de qualité partout. Des problèmes scolaires existent comme :  - un manque d'infrastructures, - un manque de matériel pédagogique, - des enseignants parfois peu qualifiés, - une disparité entre les milieux ruraux et urbains, - un effectif insuffisant d'enseignant par rapport au nombre d'élève, parfois obligés d'être plus de 80 dans une salle, assis au sol, devant un seul enseignant...

Ces mauvaises conditions de travail sont dénoncées par les syndicats des enseignants au début de chaque rentrée scolaire.

L’éducation ne devrait pas être un privilège.  C'est un droit humain essentiel à toutes les sociétés, qui permet à chacun de se développer à la fois culturellement, socialement et économiquement. Pour toutes ces raisons, nous devons à nous battre pour que chaque enfant puisse avoir une égalité des chances par rapport aux autres.

La microfinance de IADES impacte l'éducation car certaines mères utilisent les bénéfices supplémentaires pour payer les frais de scolarité de leurs enfants, ou épargner pour leur études supérieures.

L’éducation, la santé et la lutte contre la pauvreté sont des facteurs sur lesquels le Togo doit jouer, tout comme d’autres pays en Afrique subsaharienne, pour que chaque enfant puisse bénéficier d'un avenir meilleur.

0 vue

© 2017 IADES_TOGO // iadesmicroloan@gmail.com